Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Myanmar : Hpa An, Mawlamyine, Bago et Yangon

Publié le par Patrick & Co

Myanmar : Hpa An, Mawlamyine, Bago et Yangon
Myanmar : Hpa An, Mawlamyine, Bago et Yangon

Le Myanmar

La Birmanie s'appelle Myanmar depuis 26 ans. En 1989, la junte militaire lui a redonné son nom du XIIIème siècle, nom qui signifie "les premiers habitants du monde".

La monnaie est le Kyat (en novembre 2015, 1 € vaut environ 1360Ks).

Pays d'une superficie de plus de 676 000 km² (la France fait environ 550 000 km²), le Myanmar est en plein développement économique.

Le tourisme est devenu une source d'entrée de devises importante : le nombre de touristes est passé de 350 000 en 2010 à près de 3 millions en 2014 !!!! Mais le pays n'est pas préparé à un tel afflux de visiteurs, il y a une réelle carence en offre d'hébergement et les infrastructures ont du mal à suivre…

Malgré le régime politique, la corruption et la pauvreté, les Birmans sont avenants, très souriants, toujours prêts à aider. Côté environnement, ils pourraient presque rivaliser avec les Indiens. Les cours d'eau servent de poubelles et la propreté du pays ne semble pas être une préoccupation nationale…

Ici plus qu'ailleurs en Asie du Sud-Est il y a des temples, des pagodes, des monastères et des Bouddhas. Il y aura donc beaucoup de visites et …beaucoup de photos .

Particularité du pays, on roule à droite depuis 1974, année durant laquelle la junte militaire a décrété le changement de sens de circulation. Le problème majeur est que plus de 90% des véhicules ont le volant à droite… pas pratique pour les dépassements :-(.

"Mingalaba" Myanmar (bonjour Myanmar)

"Mingalaba" Myanmar (bonjour Myanmar)

Hpa An

Nous passons la frontière Thaïlandaise à Mae Sot et entrons au Myanmar au poste de Myawaddy, de l'autre côté du pont de l'amitié qu'il nous faut traverser à pied. Les formalités douanières s'effectuent rapidement et nous échangeons des euros contre des Kyats avant de négocier le prix d'un taxi collectif pour nous rendre à Hpa An, à 3 heures de route. Curieusement, il n'y a pas de bus entre les 2 villes…

À Hpa An, nous visitons plusieurs hôtels avant de choisir la Golden Sky guest-house qui nous semble être le meilleur rapport qualité prix, avec une grande terrasse qui donne sur la rivière Thanlwin.

Hpa An et ses alentours regorgent d'endroits intéressants, peu distants les uns des autres, que nous parcourons dans la journée en réservant un tour auprès de notre pension. Les temples sont tous richement décorés et tous les sites que nous visitons nous émerveillent. Les paysages de campagne avec les pics karstiques qui se dressent au-dessus des rizières nous rappellent ceux d'Halong ou de Tam Coc au Vietnam. Notre première impression est très bonne, les gens sont très accueillants et très souriants.

Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour
Hpa An, grottes et temples alentour

Hpa An, grottes et temples alentour

Le thanaka, poudre issue de l'écorce, du bois ou de la racine du thanaka, dont les Birmanes s'enduisent le visage et quelques fois les bras

Le thanaka, poudre issue de l'écorce, du bois ou de la racine du thanaka, dont les Birmanes s'enduisent le visage et quelques fois les bras

Hpa An ou comment sécher le riz en plein air parmi les détritus :-)

Hpa An ou comment sécher le riz en plein air parmi les détritus :-)

Mawlamyine

Mawlamyine est distante de Hpa An d'environ 60 kilomètres (et 1h30 de bus). Bien que ce soit la capitale de l'état Môn et la quatrième ville du Myanmar par son importance, on n'a pas l'impression d'être dans une grande cité.

Pendant notre séjour (nous ne restons que 2 jours), nous allons visiter quelques-uns des très nombreux temples et nous nous promenons dans la ville, vers le marché très étendu et animé.

Le soir, nous allons manger sur le marché de nuit, en bordure de la rivière Thanlwin, où de nombreux vendeurs installent des tables et des tabourets et proposent une cuisine simple et bon marché.

Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine
Mawlamyine

Mawlamyine

Bago

Après 6 heures de bus, nous arrivons à Bago. Cette ville est plus une ville-étape avant de rejoindre Yangon qu'un endroit agréable à visiter. Comme notre hôtel est en bordure de la route principale, le concert de klaxons est constant, même la nuit…

À Bago, nous visitons un monastère où plus de 500 moines résident et étudient. Le matin, vers 11h, ils défilent sous l'œil des touristes pour se rendre au réfectoire.

Nous restons 3 jours à Bago. Un peu plus de temps que prévu. Florian étant malade, il nous faut reporter notre voyage pour Yangon d'une journée.

Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago
Bago

Bago

Yangon (Rangoon)

Nous arrivons dans l'ancienne capitale après deux heures de train qui nous font traverser les quartiers périphériques, plutôt délabrés.

Dans le centre-ville, l'hébergement est plutôt cher et nous devons payer 25 dollars une chambre aveugle (sans fenêtre), avec sanitaires partagés. Mais la guest-house est propre, calme et bien tenue. De toute façon, on n'a pas trouvé mieux dans le quartier (on en a visité plusieurs)…

Yangon est un curieux mélange de maisons coloniales vétustes, d'immeubles modernes et de bâtiments laissés à l'abandon. Les deux-roues n'ont pas le droit de circuler, ce qui rend la circulation plus fluide, même si le trafic est dense.

Parmi les sites incontournables à visiter, nous nous rendons à la pagode Shwedagon, une succession impressionnante de temples, tous grandioses, richement décorés, qui accueillent de nombreux fidèles.

Aujourd'hui (le 20 novembre), nous quittons Yangon pour aller à Bagan, la ville aux plus de 2000 temples. Nous avons acheté nos billets de train. Départ à 16h00, arrivée prévue… demain matin vers 8h00.

Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté
Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté

Yangon, ses pagodes dorées, ses quartiers animés et sa pauvreté

Voir les commentaires

1 2 > >>