Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Indonésie : de Medan à Bukit Lawang

Publié le par Patrick & Co

Medan

Medan est un des points d'entrée de Sumatra. C'est une ville très animée (2 millions d'habitants tout de même) avec des bouchons énormes. Il nous faut plus de 2 heures pour effectuer les 40 kms entre l'aéroport et le centre-ville où nous nous faisons déposer.

Nous ne restons pas dans cette ville sans charme et partons dès le lendemain pour Bukit Lawang, à 90 kms au Nord.

Mosquée de Medan, vendeur ambulant
Mosquée de Medan, vendeur ambulant

Mosquée de Medan, vendeur ambulant

Bukit Lawang

Bukit Lawang est un gros village situé dans la province de Sumatera Utara (Sumatra du Nord) et est le principal point d'entrée vers le parc national de Gunung Leuser.

Bukit Lawang : le village et ses ponts
Bukit Lawang : le village et ses ponts
Bukit Lawang : le village et ses ponts
Bukit Lawang : le village et ses ponts
Bukit Lawang : le village et ses ponts

Bukit Lawang : le village et ses ponts

On vient ici pour voir les derniers orang-utan (traduction littérale : homme de la forêt) qui vivent dans le monde à l'état sauvage.

Sumatra et Bornéo sont les 2 derniers refuges de ces grands singes de plus en plus menacés par la déforestation au profit des plantations de palmiers à huile…

Le lendemain de notre arrivée, nous partons donc avec notre guide, Berlan, à la découverte de nos cousins à poils roux.

Bukit Lawang : Trek dans le Parc National de Gunung Leuser avec Berlan, notre guide aussi sympathique que drôle ;-)
Bukit Lawang : Trek dans le Parc National de Gunung Leuser avec Berlan, notre guide aussi sympathique que drôle ;-)
Bukit Lawang : Trek dans le Parc National de Gunung Leuser avec Berlan, notre guide aussi sympathique que drôle ;-)
Bukit Lawang : Trek dans le Parc National de Gunung Leuser avec Berlan, notre guide aussi sympathique que drôle ;-)
Bukit Lawang : Trek dans le Parc National de Gunung Leuser avec Berlan, notre guide aussi sympathique que drôle ;-)
Bukit Lawang : Trek dans le Parc National de Gunung Leuser avec Berlan, notre guide aussi sympathique que drôle ;-)

Bukit Lawang : Trek dans le Parc National de Gunung Leuser avec Berlan, notre guide aussi sympathique que drôle ;-)

Par chance, le temps est sec et les chemins dans la jungle ne sont pas glissants.

Au bout d'à peine une demi-heure, nous faisons la rencontre d'une mère et son bébé qui viennent se balancer au-dessus de nos têtes. D'après notre guide, la maman donne des cours de déplacement à son nourrisson. C'est vrai qu'en l'observant, on a l'impression qu'elle surveille ses gestes, tout en nous regardant avec méfiance. Elle peut se rassurer, nous n'irons pas l'embêter. On sent une force phénoménale dans chacun de ses membres quand elle s'agrippe aux branches et passe d'arbre en arbre, ce qui nous donne la mesure de sa puissance.

Ce ne sera pas la seule rencontre magique de la journée.

Bukit Lawang : Rencontres magiques...
Bukit Lawang : Rencontres magiques...
Bukit Lawang : Rencontres magiques...
Bukit Lawang : Rencontres magiques...
Bukit Lawang : Rencontres magiques...

Bukit Lawang : Rencontres magiques...

D'autres espèces peuplent le parc national : des "pigtailed macaques" (macaques à queue de cochon), des "Thomas leave monkeys", des babouins. Il faut scruter la cime des arbres et prêter l'oreille pour repérer les singes. Berlan est un vrai trappeur, à l'affût du moindre mouvement. Il nous montre également diverses plantes médicinales (contre la malaria, l'hyper-tension, les piqûres de moustiques, etc…) qu'il a appris à connaître avec son grand-père, adepte de la médecine traditionnelle.

Bukit Lawang : Pigtailed macaque, Thomas leave monkeys, babouin
Bukit Lawang : Pigtailed macaque, Thomas leave monkeys, babouin
Bukit Lawang : Pigtailed macaque, Thomas leave monkeys, babouin
Bukit Lawang : Pigtailed macaque, Thomas leave monkeys, babouin
Bukit Lawang : Pigtailed macaque, Thomas leave monkeys, babouin
Bukit Lawang : Pigtailed macaque, Thomas leave monkeys, babouin

Bukit Lawang : Pigtailed macaque, Thomas leave monkeys, babouin

Sur le chemin, il nous montre également de curieuses abeilles qui creusent leur essaim dans les racines des troncs d'arbre, des fourmis géantes qu'il prend dans sa main (aucune crainte, seuls les mâles piquent mais encore faut-il les reconnaître), et un scolopendre particulièrement venimeux qu'il titille au bout d'un bâton.

Bukit Lawang : essaim d'abeilles dans les racines d'un arbre, fourmi géante, scolopendre venimeux et insecte indéterminé ;-)
Bukit Lawang : essaim d'abeilles dans les racines d'un arbre, fourmi géante, scolopendre venimeux et insecte indéterminé ;-)
Bukit Lawang : essaim d'abeilles dans les racines d'un arbre, fourmi géante, scolopendre venimeux et insecte indéterminé ;-)
Bukit Lawang : essaim d'abeilles dans les racines d'un arbre, fourmi géante, scolopendre venimeux et insecte indéterminé ;-)

Bukit Lawang : essaim d'abeilles dans les racines d'un arbre, fourmi géante, scolopendre venimeux et insecte indéterminé ;-)

Après le déjeuner, nasi goreng au menu pour tout le monde (il s'agit de riz frit avec des légumes et de l'œuf), Berlan range l'ananas qu'il avait prévu pour le dessert. Il a entendu un autre guide qui le prévenait de la présence d'une femelle avec son petit. Effectivement, à peine nous sommes nous levés que nous les voyons arriver sur le chemin et marcher en notre direction, juste en face de nous.

Encore une fois, la puissance de l'orang-outan en impose. Berlan nous glisse à voix basse  que Juni (le nom de la maman) peut avoir un comportement "un peu" agressif, le tout en rigolant. Mais il tente de nous rassurer en nous disant savoir comment se comporter si elle s'approche un peu trop près…

Bukit Lawang : arrivée de Juny
Bukit Lawang : arrivée de Juny
Bukit Lawang : arrivée de Juny

Bukit Lawang : arrivée de Juny

Nous restons une demi-heure à les voir évoluer devant nous et pourrions presque les toucher (on ne s'y risquerait pas !). D'ailleurs, un autre guide un peu aventureux commence à agacer Juni et doit déguerpir en vitesse pour éviter une charge. Même si la plupart des orangs-outans du parc ont l'habitude de voir des humains, ils restent des animaux sauvages dont il faut se méfier.

Bukit Lawang : Juny et son petit
Bukit Lawang : Juny et son petit
Bukit Lawang : Juny et son petit
Bukit Lawang : Juny et son petit
Bukit Lawang : Juny et son petit
Bukit Lawang : Juny et son petit
Bukit Lawang : Juny et son petit

Bukit Lawang : Juny et son petit

Mina, la plus célèbre du parc s'est d'ailleurs forgée une solide réputation auprès des visiteurs (voir le lien ci-dessous) et c'est la seule que Berlan accepte de nourrir pour éviter tout problème avec ses touristes.

Nous n'aurons pas la "chance" de croiser Mina pendant notre trek .

La journée a été riche en émotions et nous rentrons fatigués mais comblés.

Bukit Lawang : retour de trek
Bukit Lawang : retour de trek

Bukit Lawang : retour de trek

Bukit Lawang : abri d'un orang-outan

Bukit Lawang : abri d'un orang-outan

Bukit Lawang : termites, protéines très appréciées des orangs-outans

Bukit Lawang : termites, protéines très appréciées des orangs-outans

Bukit Lawang : Berlan, notre jeune guide

Bukit Lawang : Berlan, notre jeune guide

Bukit Lawang : un scorpion, heureusement mort, au pied de l'escalier de notre chambre

Bukit Lawang : un scorpion, heureusement mort, au pied de l'escalier de notre chambre

Bukit Lawang : c'est l'heure de la soupe !

Bukit Lawang : c'est l'heure de la soupe !

Bukit Lawang : porteur de bouées de tubing

Bukit Lawang : porteur de bouées de tubing

Bukit Lawang : transport de planches de teck

Bukit Lawang : transport de planches de teck

Bukit Lawang : goûter sous le contrôle d'un petit babouin

Bukit Lawang : goûter sous le contrôle d'un petit babouin

Commenter cet article

S
Bonjour,
J'aime bien Berlan, le guide qui n'agace pas les orang outans. Savez-vous où on peut le joindre sur place (ou avant de partir) ? Merci :)
Répondre
O
J'ai découvert la jungle de Sumatra il y a quelques années et ai été fascinée par cet environnement complètement sauvage, par les orang-outangs. Depuis, la presse s'est fait l'écho de la déforestation, de l'utilisation de substances chimiques qui mettent en danger son fragile éco-système ainsi que sa faune. Il est donc important de maintenir une politique d'éco-tourisme dans cette région.
Répondre
M
Superbe cette faune " sauvage " .... faire attention où l'on met ses pieds !!! au fait comment va la plante du pied de Patrick ? mauvais souvenir ???? ou encore des traces ?? C'est fabuleux ces images de babouins, orangs-outans, les enfants vont en avoir plein la tête .....et le scorpion, dis Christelle c'est ton copain du 22 Novembre (lol)..... Bisous à vous 4
Répondre
C
Punaise elle est drôlement bronzée mam DUch sur la photo entre Florian et Romain.
Répondre
M
Coucou un mot tout particulier et spécial pour Romain ....... JOYEUX ANNIVERSAIRE MON CHERI ...Demain je rajoute les commentaires sur le voyage mais à ton réveil, tu verras que Mamie a pensé à toi - Plein de bisous
Répondre