Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Indonésie : Banda Aceh et Pulau Weh

Publié le par Patrick & Co

Banda Aceh

Après une courte étape à Padang, nous prenons l'avion pour Banda Aceh.

Sumatra / Padang : Véhicules divers et variés (Beattle à pédales, opelet tuné, dokar (calèche),...)
Sumatra / Padang : Véhicules divers et variés (Beattle à pédales, opelet tuné, dokar (calèche),...)
Sumatra / Padang : Véhicules divers et variés (Beattle à pédales, opelet tuné, dokar (calèche),...)

Sumatra / Padang : Véhicules divers et variés (Beattle à pédales, opelet tuné, dokar (calèche),...)

Sumatra / Padang : plage
Sumatra / Padang : plage

Sumatra / Padang : plage

Sumatra / Padang : Stars des centres commerciaux et des restaurants :-)
Sumatra / Padang : Stars des centres commerciaux et des restaurants :-)

Sumatra / Padang : Stars des centres commerciaux et des restaurants :-)

En guerre avec le gouvernement central pour obtenir son indépendance, la province de Banda Aceh a réussi à obtenir un statut spécial en 1999 pour résoudre le conflit qui ensanglantait la région depuis 1976. Aussi, la charia a-t-elle été introduite : les femmes portent le jiwab et une police de la charia a été créée…

Durement touchée par le tremblement de terre du 26 décembre 2004 (9,3 sur l'échelle de Richter) et par le tsunami qui a suivi quelques minutes plus tard, la ville avait été pratiquement détruite. Aujourd'hui, la capitale de la province la plus septentrionale d'Indonésie a été reconstruite grâce aux dons venus de l'étranger et aux nombreuses ONGs, et seuls quelques vestiges rappellent la catastrophe, pourtant encore bien présente dans les mémoires. Le musée du tsunami, bâti à grands frais, est aujourd'hui le site majeur de Banda Aceh. Le documentaire projeté dans la salle de cinéma et les photos qui retracent les scènes de destruction sont terrifiants. La population, qui vit dans une des régions les plus instables de la planète, sait que tôt ou tard elle devra se préparer à subir une nouvelle catastrophe…

La ville de Banda Aceh ne présente quant à elle guère d'intérêt, à part la grande mosquée Baiturrahman, bâtie en 1880 et qui est un des rares édifices à avoir survécu au tsunami.

Sumatra / Banda Aceh : Aéroport, musée du Tsunami, barge de 2 600 tonnes déplacée par la vague à 4 km du port, grande Masjid Raya Baiturrahman
Sumatra / Banda Aceh : Aéroport, musée du Tsunami, barge de 2 600 tonnes déplacée par la vague à 4 km du port, grande Masjid Raya Baiturrahman
Sumatra / Banda Aceh : Aéroport, musée du Tsunami, barge de 2 600 tonnes déplacée par la vague à 4 km du port, grande Masjid Raya Baiturrahman
Sumatra / Banda Aceh : Aéroport, musée du Tsunami, barge de 2 600 tonnes déplacée par la vague à 4 km du port, grande Masjid Raya Baiturrahman

Sumatra / Banda Aceh : Aéroport, musée du Tsunami, barge de 2 600 tonnes déplacée par la vague à 4 km du port, grande Masjid Raya Baiturrahman

Sumatra / Banda Aceh : becak (prononcer bétchak) motorisé
Sumatra / Banda Aceh : becak (prononcer bétchak) motorisé
Sumatra / Banda Aceh : becak (prononcer bétchak) motorisé

Sumatra / Banda Aceh : becak (prononcer bétchak) motorisé

Sumatra / Banda Aceh : Satés (brochettes) sauce "kecang" (cacahuètes)... Hummm, bon appétit
Sumatra / Banda Aceh : Satés (brochettes) sauce "kecang" (cacahuètes)... Hummm, bon appétit

Sumatra / Banda Aceh : Satés (brochettes) sauce "kecang" (cacahuètes)... Hummm, bon appétit

Pulau Weh

Paradis de la plongée

Encore plus au nord de Banda Aceh se trouve Pulau Weh (sur la pointe la plus au nord de l'île se trouve le kilomètre 0 de l'archipel indonésien). Réputée pour ses fonds sous-marins, Pulau Weh est le paradis des plongeurs et des amateurs de snorkeling.

Nous arrivons sur l'île mercredi 24 février. Sitôt installés chez "Mama Mia's", nous nous équipons et partons avec masques et tubas. Nous n'avons pas besoin d'aller bien loin puisqu'au bas de notre bungalow se trouve un coin intéressant.

Dès les premiers mètres, nous sommes émerveillés par la clarté de l'eau. La visibilité est parfaite et après quelques brasses seulement, des poissons apparaissent, nombreux et multicolores, comme dans un aquarium .

Nous sortons de l'eau, ravis. Si nous avions connu les conditions météorologiques des jours suivants, nous aurions profité de ce spectacle plus longuement…

Sumatra / Pulau Weh : notre pension Mama Mia's, notre salle de restaurant pas tout à fait droite ;-), le bungalow des gars, notre bungalow et la vue que nous avions
Sumatra / Pulau Weh : notre pension Mama Mia's, notre salle de restaurant pas tout à fait droite ;-), le bungalow des gars, notre bungalow et la vue que nous avions
Sumatra / Pulau Weh : notre pension Mama Mia's, notre salle de restaurant pas tout à fait droite ;-), le bungalow des gars, notre bungalow et la vue que nous avions
Sumatra / Pulau Weh : notre pension Mama Mia's, notre salle de restaurant pas tout à fait droite ;-), le bungalow des gars, notre bungalow et la vue que nous avions
Sumatra / Pulau Weh : notre pension Mama Mia's, notre salle de restaurant pas tout à fait droite ;-), le bungalow des gars, notre bungalow et la vue que nous avions
Sumatra / Pulau Weh : notre pension Mama Mia's, notre salle de restaurant pas tout à fait droite ;-), le bungalow des gars, notre bungalow et la vue que nous avions
Sumatra / Pulau Weh : notre pension Mama Mia's, notre salle de restaurant pas tout à fait droite ;-), le bungalow des gars, notre bungalow et la vue que nous avions
Sumatra / Pulau Weh : notre pension Mama Mia's, notre salle de restaurant pas tout à fait droite ;-), le bungalow des gars, notre bungalow et la vue que nous avions

Sumatra / Pulau Weh : notre pension Mama Mia's, notre salle de restaurant pas tout à fait droite ;-), le bungalow des gars, notre bungalow et la vue que nous avions

Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda
Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda
Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda
Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda
Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda
Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda
Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda
Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda
Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda

Sumatra / Pulau Weh : notre aire de snorkeling avec de belles rencontres (on a d'ailleurs retrouvé le Patrick de Bob l'éponge ;-). Le soir, belles tranches de barracuda

 

Un vent à décorner les bœufs

Dès la nuit de mercredi à jeudi, un vent violent se lève et pendant quatre jours, nous subissons des rafales sans discontinuer. Au plus fort des bourrasques, nos bungalows tremblent de toutes leurs planches (disjointes ) et nous prions pour que les toits ne s'envolent pas !

Aussi, notre séjour s'en trouvera fortement perturbé. Il est bien possible de faire de la plongée mais le lagon, qui était si calme quand nous sommes arrivés, offre une visibilité amoindrie. Les poissons sont toujours là mais les couleurs sous l'eau sont malheureusement moins chatoyantes.

Vendredi soir, nous apprenons que le ferry qui fait la navette entre Banda Aceh et Pulau Weh a interrompu son service… nous sommes coincés ici !

Heureusement, le service reprendra rapidement et nous pouvons quitter l'île lundi 29 février, comme nous l'avions initialement prévu.

Sumatra / Pulau Weh : photos prises lors de notre balade en moto dont le km 0 de l'Indonésie
Sumatra / Pulau Weh : photos prises lors de notre balade en moto dont le km 0 de l'Indonésie
Sumatra / Pulau Weh : photos prises lors de notre balade en moto dont le km 0 de l'Indonésie
Sumatra / Pulau Weh : photos prises lors de notre balade en moto dont le km 0 de l'Indonésie
Sumatra / Pulau Weh : photos prises lors de notre balade en moto dont le km 0 de l'Indonésie
Sumatra / Pulau Weh : photos prises lors de notre balade en moto dont le km 0 de l'Indonésie
Sumatra / Pulau Weh : photos prises lors de notre balade en moto dont le km 0 de l'Indonésie

Sumatra / Pulau Weh : photos prises lors de notre balade en moto dont le km 0 de l'Indonésie

Mardi 1er mars, notre séjour d'un mois sur Sumatra se termine, nous prenons l'avion pour Kuala Lumpur.

Nous avons beaucoup aimé la diversité de cette île, ses paysages magnifiques (particulièrement l'intérieur de l'île de Samosir et le pays Minangkabau) et les balades en scooter nous ont donné beaucoup de liberté pour visiter les coins les plus reculés.

Indonésie : Banda Aceh et Pulau Weh

Commenter cet article

Moi 14/03/2016 13:42

Je kiff tjs autant <3 <3 :* :*